Chronique de la bienveillance #1

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Les chroniques de la bienveillance, c’est un billet quotidien qui a pour but de nous encourager à faire une bonne action pour son prochain. Une bonne action qui n’implique aucun rapprochement, ni high five, ni poignée de mains. Si tu veux faire l’amour dans le confort de ton petit chez toi, libre à toi!

Parce que j’aime écrire. Parce que j’ai rien d’autre à faire puisque tous mes engagements sont annulés ou presque. Parce que j’ai envie de partager une vision positive de cette situation pour le moins, dérangeante…

Une bonne action… Ça peut être très simple, genre appeler un parent isolé en région, parler avec un ami qui l’a pas facile dans son cheminement de sobriété, aller faire des courses pour quelqu’un qui ne peut pas le faire, partager des idées et des solutions pour nous aider à mieux vivre dans les prochaines semaines, encourager nos créateurs et notre culture en partageant vos découvertes de la semaine sur les réseaux sociaux, dire aux personnes que vous aimez que vous les aimez, cuisiner de bons petits plats pour le plaisir et parce que y’a pas un osti de resto d’ouvert, faire le ménage de printemps et donner toutes les bébelles accumulées depuis des lunes, etc etc etc. La liste pourrait ne plus jamais finir parce que la bienveillance n’a pas de fond!

Mais c’est quoi donc, la bienveillance ? C’est juste de veiller au bien.  De soi-même et des autres. De traiter les humains qui nous entourent comme on aimerait être traité. Essayez pour voir. Ça peut sembler anodin dit comme ça mais on a une tendance à focuser sur le négatif, à voir ce qui marche pas alors que la paire de lunettes de la bienveillance nous amène dans la solution, l’amour et l’entraide.

C’est ça pour aujourd’hui, ma bienveillance à moi.

Bisous

Eliane

Bonjour

Joins-toi à nous !

Connecte-toi