Chronique de la bienveillance #2

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Mais en même temps, je me dis que c’est peut-être mieux de commencer maintenant à m’adapter et accepter ce nouveau normal parce que c’est qui permet de focuser sur un changement profond d’habitudes de vie…et vivre un peu de sérénité malgré la tempête.

Même si mon premier billet a récolté un gros total de 7 j’aime et dem, je me suis dit qu’il faut pas se laisser décourager. Je récidive.

La vérité c’est que je dois avouer que les peurs m’habitent un peu.  Je ne suis pas vraiment sortie de la maison parce que mon chum travaille avec les aînés dans un milieu à risque et j’ai pas envie de contaminer personne, si je devais l’être. Je sais pas si on va un jour pouvoir revenir à la vie normale. Mais en même temps, je me dis que c’est peut-être mieux de commencer maintenant à m’adapter et accepter ce nouveau normal parce que c’est qui permet de focuser sur un changement profond d’habitudes de vie…et vivre un peu de sérénité malgré la tempête. L’acceptation de cette situation, un défi quotidien.

Le beau c’est que on retourne aux sources. C’est fou comment tout ce qu’on croit important est soudainement moins urgent… Moi j’ai même perdu l’envie de m’obstiner ou d’être en conflit. Je veux juste être connectée aux gens que j’aime. Et même si on ne sent pas tout à fait libre, il reste que tout est exactement comme il se doit en ce moment. On réalise aussi à quel point les ambitions personnelles n’ont plus tant de valeur dans un contexte où on est tous dans le même bateau à ressentir le même vide, la même anxiété à l’idée de perdre un être cher, à vivre l’impuissance quoi. On fait quoi dans ce temps-là? Pour être honnête, j’ai pas la réponse mais écrire, ça fait du bien.

Alors pour aujourd’hui, la bienveillance c’est de se rappeler qu’on est pas seuls et qu’on peut faire une différence à petite échelle, peut-être même grande échelle. Si jamais, toi aussi, tu as envie d’écrire et de faire entendre ta voix, tu es le bienvenu de le faire à travers cette plateforme! Et la bienveillance, elle ressemble à quoi pour toi?

Bisous
Eliane

 

Bonjour

Joins-toi à nous !

Connecte-toi