Espoir

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Témoignage par Geneviève

Aidons ceux qui souffrent et qui ne voient pas d’espoir, il y a toujours de l’espoir, même dans le noir, surtout dans le noir, c’est là où l’âme s’éveille à la puissance de la vie.

La femme à gauche est saoule, incertaine, peureuse, malheureuse, restreinte, perdue, n’a pas confiance, ne s’aime pas, ne sait pas où elle va, n’aime pas la vie. 

Celle de droite est sobre, confiante, s’aime, aime la vie un peu plus chaque jour, fonce, s’émancipe, ouverte d’esprit, curieuse, philanthrope. 

Une journée à la fois, un petit pas à la fois. Je vieillis, qui aurait cru, après tant de tentatives de suicide? Après tant de malheur. La sobriété m’apporte, une heure à la fois, une heure de plus sur terre à chaque instant.

***

Aidons ceux qui souffrent et qui ne voient pas d’espoir, il y a toujours de l’espoir, même dans le noir, surtout dans le noir, c’est là où l’âme s’éveille à la puissance de la vie.

Soberlab

Author: Soberlab