Tu as une idée, un projet?

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter

Comme entrepreneure sociale, je m’accroche à une vision d’un monde meilleur, où la souffrance n’est pas toujours en arrière-plan.

Depuis le tout début de Soberlab, je réalise à quel point les connexions humaines sont importantes dans le rétablissement de mes dépendances & maux. Le coeur de cette initiative est née de mon expérience et au fil du temps, j’ai constaté, à force de côtoyer des gens en rétablissement, que la rechute faisait souvent partie du processus mais aussi, qu’elle pouvait être mortelle et causée des dommages collatéraux importants. Les troubles de dépendances, c’est un enjeu important et il est primordial d’adresser la problématique, comme société.

Mais un problème, ça peut se résoudre, non? Oui. Alors voilà, arrêtons de parler du problème d’alcoolisme, toxicomanie, dépendances et trouvons des solutions pour aider les gens à se rétablir à long-terme et surtout, être heureux, dans la sobriété. Comme entrepreneure sociale, je m’accroche à une vision d’un monde meilleur, où la souffrance n’est pas toujours en arrière-plan. Elle fait partie de la vie, cette souffrance mais on peut aussi avoir une pause, une fois de temps en temps, t’sais. Je suis bien consciente qu’il y a beaucoup à faire pour que notre société se porte mieux et une chose est sûre, j’aurai pas assez d’une vie pour faire tout ce que je veux faire mais aujourd’hui, je me concentre sur les choses que je peux changer.

J’ai fait beaucoup de détours pour faire ce simple constat : la connexion humaine est la solution à toutes les addictions, à tous les maux. 

Les perceptions diffèrent en ce qui a trait au concept de sobriété. Pour plusieurs, pour l’atteindre, ce sera l’abstinence totale et pour d’autres, la réduction des méfaits fonctionnera. La sobriété, c’est de vivre en équilibre dans toutes les sphère de nos vies. Il est très important de connaître sa condition, son vrai diagnostic avant tout et ensuite, de trouver les outils adaptés. Pour cela, il est préférable de consulter un professionnel de la santé.

Je vous raconte tout ça parce que pour moi, l’outil qui me permet de rester sobre, saine et heureuse dans mon rétablissement, c’est la créativité. Et c’est ce même côté créatif, ma fibre entrepreneuriale, mon désir de changer le monde ainsi que la communauté Soberlab qui me fait réaliser que ma vision d’un laboratoire de sobriété doit sincèrement vivre, pas seulement comme un concept dans ma tête. J’ai fait beaucoup de détours pour faire ce simple constat : la connexion humaine est la solution à toutes les addictions, à tous les maux.

Peu importe où tu te situes géographiquement, tu peux soumettre un projet, une idée, une activité qui doit répondre à un seul critère : aider à maintenir ta sobriété.

La plateforme Soberlab existe, elle est en développement. Il reste que l’objectif numéro uno c’est de connecter les gens entre eux et de les encourager à mettre de la créativité (sous toutes ses formes) dans leur vie, simplement. Et ça, on peut le faire, alors gardons ça simple!

Alors c’est parti! Cette année, tout ce préambule personnel pour vous dire que cette année, à partir de maintenant, Soberlab offre la possibilité de démarrer des projets, initiatives & activités dans vos communautés, dans vos régions! Peu importe où tu te situes géographiquement (c’est ça la beauté du numérique!), tu peux soumettre un projet, une idée, une activité qui doit répondre à un seul critère : aider à maintenir ta sobriété. Les expériences Soberlab te permettront donc, si tu te rétablis ou si tu souhaites te rétablir d’une dépendance ou un trouble de santé mentale de connecter, de sortir de l’isolement et surtout, d’avoir du plaisir, sobres.

Si tu as une idée qui te fait vibrer depuis la nuit des temps et surtout, si tu as envie d’être dans l’action, de sortir de la maison et de rencontrer des gens cool et sobres, écris-nous au info@soberlab.ca! Et nous allons t’envoyer un formulaire de soumission comme première étape!

Je vous laisse avec une définition de la sobriété du Docteur John Sader qui va vraiment dans le sens des valeurs et des croyances de Soberlab.

Et je vous envoie beaucoup d’amour!

Eliane Gagnon

Présidente-Fondatrice

 

 

 

 

Soberlab

Author: Soberlab

Bonjour

Joins-toi à nous !

Connecte-toi