Une année de sobriété

Partagez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Témoignage par Marie-Claude Doré
Je ne peux même pas m’imaginer de revenir en arrière parce que je suis devenue la femme que j’ai toujours voulu être.
Voilà ! J’y suis…Naturelle,  sans aucun artifice, transparente et fière de fêter ma première année de sobriété aujourd’hui. Première année où l’on se dit que c’est la pire parce que ce sont des premières à tout : premier party, premier Noël. En réalité, la première année de sobriété, c’est exactement comme les étapes d’un deuil.  Je vous dirais que ça été difficile mais je suis parvenue à changer ma façon de penser à travers ce cheminement. Maintenant, je vois ça comme une renaissance.
La dernière année a été remplie d’épreuves mais ô combien enrichissante et constructive. Je suis une personne complètement différente mais je suis mon vrai MOI…Enfin! Je ne peux même pas m’imaginer de revenir en arrière parce que je suis devenue la femme que j’ai toujours voulu être.
La question qui me revient souvent est : ” Est-ce que tu buvais à tous les jours ? “ La réponse est non. Je pouvais être une semaine sans boire mais le problème était que quand je buvais , je devenais une personne que je détestais au plus haut point. La vérité pure et simple est que l’alcool n est pas pour moi parce qu’elle me faisait être une deuxième personne qui n’était pas moi, que je n’ai jamais voulu être.
J’ai choisi la liberté de voir les choses telles quelles sont, des les accepter aussi. Je vis pleinement et froidement mes sentiments même si c’est pas toujours évident.
J’ai réalisé que je me suis créée par moi-même beaucoup de blessures intérieures. Je me suis oubliée, presque abandonnée. Vous savez, il y a plusieurs forme d alcoolisme et ma forme à moi, c’était ça. Aujourd’hui et depuis un an, je me suis choisie. Je suis désormais consciente  de beaucoup plus de choses et des gens. Mais surtout, consciente de moi, de mes valeurs, de ce que je veux et ne veux plus dans ma vie. J’ai choisi la liberté de voir les choses telles quelles sont, des les accepter aussi. Je vis pleinement et froidement mes sentiments même si c’est pas toujours évident. Maintenant, j’apprends, je grandis, je m’écoute et je réalise mes rêves et de pleins de beaux projets. J’apprends à me découvrir pour aller vers le meilleur pour moi, pour ma vie. Et c’est avec le sourire et un grand respect envers moi-même que je vais continuer sur cette voie.
Et je remarque que ce sont dans ces moments-là aussi qu’on voit la vraie couleur des gens qui nous entourent. Je veux remercier tous ceux qui m’ont permis de passer au travers. Ces quelques personnes se reconnaîtront et ont été plus que bénéfiques dans ma vie. ❤Merci d être toujours là.  😊 🙏
Ça m’a pris beaucoup d humilité et de courage pour écrire tout ça et de le partager sur les réseaux sociaux. Si je l’ai fait, c est pour aider ou donner de l’espoir à quelqu’un qui est peut-être comme moi.
Merci de m’avoir lue. Et de tout mon coeur, si j’ai pu aider une personne…une seule personne, alors ma victoire sera encore plus grande… 😘
Soberlab

Author: Soberlab

Bonjour

Joins-toi à nous !

Connecte-toi