Je m’excuse! Es-tu fâché?

Texte par Véronique Bannon

Oui ça m’arrive. Vouloir m’excuser au monde entier!

C’est fou comment je peux perdre mon énergie, ma salive ou mes doigts sur un clavier à dire ou à écrire ça.

Ça va? Es tu fâché?  Je m’excuse.

Oui ça m’arrive. Vouloir m’excuser au monde entier! M’excuser à ceux et celles à qui j’ai pu faire du mal sans le savoir, ni le vouloir. Je m’excuse d’être trop intense. D’être intense un peu, beaucoup, souvent, passionnément, à la folie… Alouette! Je m’excuse de trop en demander. Je m’excuse pour mes conneries, mes agissements ou mes erreurs du passé. Car j’en ai commis des erreurs et j’en ai dit des conneries. Tellement !!!

Je m’excuse si quelqu’un ne m’aime pas même car je voudrais que le monde entier m’aime!

Es-tu fâché? M’aimes-tu encore ? Ce genre de questions que l’on se pose et que l’on pose en se demandant : « et si c’était à refaire? » C’est alors que je me réponds : « bah oui. Si c’était à refaire, je ferais les choses différemment ». Alors je fais quoi? Je m’excuse avec regrets et je vis avec mes remords.

Je peux m’excuser d’avoir dit ou ne pas dit. Je peux m’excuser d’avoir trop écrit ou parlé lors d’une crise existentielle. Juste pour me faire aimer (maudite dépendance affective). Je peux aussi m’excuser de demander si je suis belle par manque de confiance. Je peux m’excuser quand mes proches me manquent…C’est fou hein?

Je m’excuse du trop plein qui m’envahi.Je m’excuse si quelqu’un ne m’aime pas même car je voudrais que le monde entier m’aime! Je m’excuse. Je m’excuse de la pluie! Je peux aller jusqu’à m’excuser même parfois de continuer à respirer. Je m’excuse à toi, oui à toi!

Oui nous pouvons nous excuser. C’est bien mais il le faut se pardonner à soi avant tout

Je suis celle qui s’excuse de vivre, qui s’excuse au monde entier.

Mais dois-je aussi m’excuser de m’excuser??

L’avalanche des excuses alors que c’est tellement simple…

Je dois tout simplement me pardonner!

Maudit que c’est difficile de déprogrammer son cerveau et de changer son mindset.  Ça s’apprend. Je ne peux pas m’excuser d’être qui je suis et personne ne doit le faire non plus.

Soyons nous-mêmes!

Oui nous pouvons nous excuser. C’est bien mais il le faut se pardonner à soi avant tout. C’est mieux. C’est le seul contrôle que nous avons sur nous-mêmes! Oui s’excuser c’est bien se pardonner c’est mieux…

Je m’excuse pour ce texte sincèrement…Ah pis non! Je m’assume!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ENVIE DE PARTICIPER A L'EXPÉRIENCE SOBERLAB?

INSCRIVEZ-VOUS!

%d blogueurs aiment cette page :